Facebook Linkedin Instagram Youtube

Que sont les processus énergétiques ? C’est une question que je me suis posée il n’y a pas si longtemps. Issue d’études scientifiques où la preuve est la règle ( ce qui n’empêche pas chaque théorie d’être validée ou invalidée par la suivante), j’avais un scepticisme tout particulier pour ces processus étranges, parce que non palpables, non expliqués. Tout en reconnaissant qu’ils sont vieux comme le monde ; dans toute société il y a une personne à qui l’on se réfère pour les problèmes de santé physiques ou émotionnels pour son savoir-être, son savoir-faire. Que l’on aille voir le rebouteux, l’ herboriste, le chaman, la sorcière, le druide, le sage, le prêtre, le magnétiseur, le barreur de feu, plus près de nous le médecin , le pharmacien, le professionnel de santé, la sophrologue, la naturopathe…., nous souhaitons avec son aide retrouver un équilibre, la santé physique ou émotionnelle, la paix intérieure qui a été perturbée. Ce sont les outils énergétiques qui m’ont ouvert une voie de mieux-être telle que je veux la partager à un maximum de personnes. Pourquoi pas vous ? Voyons ce qu’est l’énergie; comment elle fonctionne, comment elle est utilisée; comment l’appliquer pour nous-mêmes.

  1.  DEFINITION de l’ENERGIE :

Si nous reprenons une définition, l’énergie est une force , pas forcément palpable, qui met en action et transforme.

Dans le domaine physique,les éléments  le soleil, l’eau , le vent, le feu sont des sources d’énergie, transformatrices.

Le soleil crée la chaleur, l’énergie thermique; et la lumière nécessaire à la croissance de chaque être vivant.

L’eau, par l’énergie cinétique, transmet une force; mais aussi la vie, les ondes vibratoires. Tout comme l’air, le vent.

Nous savons exploiter ces différentes énergies naturelles autour de nous.

Pour une personne, l’énergie représente l’énergie vitale, la force qui lui permet d’être autonome pour prendre soin d’elle pour ses besoins fondamentaux ( physiologiques comme manger, boire, dormir, bouger, respirer; mais aussi s’intégrer dans un groupe social, y être reconnue). Lorsque nous disons : ” je suis vidée, épuisée”, il s’agit de cette force, cette énergie vitale qui nous fait défaut à ce moment-là.

2. COMMENT EST UTILISEE CETTE ENERGIE ?

Les énergies interagissent entre elles. La chaleur, l’eau, l’air, la terre qui alimentent tour à tour les cycles de croissance des êtres vivants ont une répercussion les unes sur les autres; elles sont complémentaires. Le cycle de l’eau, le passage de l’atmosphère au sol, du sol aux rivières, des rivières à la mer , de la mer à l’atmosphère nécessite des conditions de température, d’humidité particulières par exemple.

Par la chimie qui étudie la composition de la matière et les interactions, nous savons que notre corps est constitué de cellules qui produisent de l‘énergie pour une action, une fonction propre à elle-même . Elles s’organisent ensuite en tissu , en organe, en système ayant chacun une fonction propre : le muscle,les tendons pour la locomotion, le cerveau, le nerf pour la transmission électrique et hormonale, l’organe digestif, le sang, la lymphe. pour la fonction circulatoire, etc….

La physiologie nous permet d’observer,  de mesurer dans des domaines de plus en plus petits avec la physique-chimie quantique, l’interaction entre les cellules. Il n’y a pas si longtemps que cela que nous avons découvert un réseau de communication entre les organes; ainsi le coeur, les intestins sont directement reliés au cerveau, par des neurones. Alors que nous croyions que chacun travaillait dans son coin, isolément.

Tous les organes, toutes les cellules sont liées entre elles.

3. QU’EN EST-IL de L’ENERGIE des PENSEES ?

Nous savons que l’énergie est une perpétuelle transformation.

Plus difficilement mesurable, les effets de la pensée, des émotions, des intentions sont également connus depuis fort longtemps. Lorsque vous vous dites ” Je suis fatiguée, fatiguée…”, votre posture, votre énergie ne seront pas les mêmes que si vous vous dites “J’ai une baisse d’énergie temporaire, mais j’ai confiance de revenir à un niveau d’énergie correct qui me permettra de faire ce dont j’ai envie”. Vous avez senti la différence ? Dans votre corps, dans votre coeur, dans votre tête ?

Les peuples primitifs  utilisaient le pouvoir de la pensée pour se relier au grand tout; aux éléments, aux forces cosmiques, Nous sommes , êtres humains, un élément de tout un univers capable de vivre sans nous.

Les prières, les transes existent dans toutes les civilisations. La transmission, orale, a perduré.

Les courants philosophiques, en recherchant le sens de la vie, ont proposé différents points de vue, différentes options de pensée. J’aime particulièrement les stoïciens( Epictète, Marc-Aurele) qui s’attachent à la sagesse intérieure de faire la différence entre ce qui dépend de nous, ce sur quoi nous avons une influence( nos pensées, nos actes) ou ce qui ne dépend pas de nous, sur lequel nous n’avons pas d’action possible; dans le but de nous préserver et garder un équilibre émotionnel, une paix intérieure. Même si j’ai mis longtemps à intégrer le principe, il est d’une grande puissance….

4. COMMENT UTILISER CETTE ENERGIE DE PENSEE ?

Le cerveau ne fait pas la différence entre le réel et l’imaginaire.

C’est ce que nous utilisons en sophrologie dans les visualisations.

Imaginez-vous dans un lieu sombre, entourée de personnes hostiles; comment vous sentez-vous ? Tendue, contractée….

Maintenant imaginez-vous dans un très beau paysage naturel calme et paisible; comment vous sentez-vous ?  Détendue, paisible…

Votre corps réagit; même si ce n’est pas la réalité. Intéressant non ?

Nous savons que le cerveau n’entend pas la négation. Si vous souhaitez transmettre un message à votre cerveau, faites-le sous forme d’une phrase positive; qu’il puisse l’intégrer.

Exemple : ” il ne faudra pas que j’oublie mes clés avant de partir”, il y a de fortes chances que vous les oubliiez; alors qu’en disant ” je pense à prendre mes clés avant de partir “, sous forme positive, vous le ferez avec sérénité et confiance.

Si vous vous dites avant de dormir : ” Je ne veux pas me réveiller au milieu de la nuit; je ne veux plus faire de cauchemars”, votre cerveau n’ira pas vers cet objectif….

Dites-lui ” J’ ai fait de mon mieux aujourd’hui; je m’autorise une pause pour récupérer. Je dors jusqu’à telle heure et je me réveille le matin en pleine forme” ; avec confiance. Votre cerveau va intégrer la consigne et fera son possible pour la réaliser.

Vous avez essayé ?

Lorsque vous pensez très fort ” je ne veux pas souffrir du manque de …..”, il y a de fortes chances que ce soit sur cela que votre mental va se focaliser; sur le manque; c’est son boulot de résoudre les problèmes. Mais il sera en boucle et n’apportera pas forcément la bonne réponse. Alors qu’en pensant ” je m’ouvre à toutes les possibilités que la vie m’offre”, votre mental sera plus vigilant à saisir les opportunités, les nouvelles idées.

L’idée est de faire un switch entre ses peurs et la confiance.

Pas facile, me direz-vous.

C’est une question d’entraînement, comme pas mal de disciplines…

Et je pratique encore et encore. Tous les jours… C’est devenu une habitude, une philosophie de vie.

Mais je me sens plus sereine qu’il y a quelques années, depuis que je suis vigilante à orienter mes pensées vers le positif: harmonie, espoir, confiance.

5. LES ENERGIES SUBTILES

Ce qui m’épate le plus, c’est la levée des blocages, le déblayage émotionnel apportés par les séances d’access bars ou de Lahochi; comme de reiki ou de magnétisme.

Par imposition des mains, par la connexion, ou le pouvoir de l’intention, l’énergie devient plus fluide, là où elle en a besoin.

Vieux comme le monde; pas encore reconnue par les milieux scientifiques; que ce soient les méridiens de la médecine chinoise ou les chakras hindous.

Nous parlons de sensibilité, de sensitivité. Les centres d’énergie, appelés “chakras” sont perçus si nous y sommes ouverts. Et ils parlent de blocages ou de fluidité de l’énergie vitale.

Même à distance; ça vous épate ?

Les premières fois que j’ai reçus des séances de bars, ou de LaHoChi, je n’ai rien ressenti dans mon corps.

En fait, les transformations ont été plus subtiles. Dans ma façon d’être, dans ma façon de me présenter aux autres. De me sentir plus confiante, plus joyeuse; plus sereine. De libérer mon mental. Ceux qui me connaissent depuis longtemps ont fait la différence sur ma façon d’être: je suis plus paisible et disponible aux autres.

Une très belle découverte.

Qui excite ma curiosité et m’incite à expérimenter davantage dans ce domaine. Je vous en dirai plus au fur et à mesure, promis !

6. POURQUOI PAS VOUS ?

Ces séances énergétiques, lorsque je les reçois ou les dispense ont toujours un résultat positif pour peu qu’on y soit un tant soit peu ouvert….

Expérimentez ! Vous verrez  la différence.

De plus en plus; au fur et à mesure….

Je ne peux, après mon expérience personnelle, que vous les recommander !

Alors ? Vous essayez ?

Prenez rdv avec moi en envoyant un SMS au 06 60 11 19 03. Nous trouverons un créneau horaire pour vous permettre de bénéficier de cette énergie subtile.